American Dragons – Ralph Hemecker (1998)

American Dragons

Je m’attendais à un film souffrant du syndrome télévisuelle, Ralph Hemecker n’ayant fait carrière qu’au petit écran. Et en fin de compte, ça livre plutôt la marchandise. Sans être exceptionnel, American Dragons est un polar urbain assez brut, traditionnel et empruntant beaucoup au buddy movie. La relation entre les deux flics ne sonne pas faux même si les personnages auraient mérité d’être plus profondément dépeints car on ne s’attache jamais réellement au coréen alors que le détective Luca l’éclipse tout le temps (Michael Biehn tout en charisme et en grande forme physique). Ça bouffe à pas mal de râteliers (on pense notamment à Black Rain pour la globalité du film ou L’année du dragon pour le sujet abordé) et ça livre une bonne dose d’action, bien orchestrée et chorégraphiée. Le film à le mérite de se suivre sans aucunes longueurs. Les seconds rôles font plaisir à voir (surtout Cary-Hiroyuki Tagawa toujours impayable en chef des yakuzas) et y’a quelques plans vraiment pas mal. Recommandable !

6,5/10

Publicités
Tagué , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :