Simone – Andrew Niccol (2002)

Simone

Critique satirique des technologies numériques utilisées au cinéma et de l’idolâtrie ayant cours à Hollywood, Andrew Niccol préfigure ce que les stars ont de plus en plus tendance à faire: s’inventer et se réinventer chaque jour une image pour continuer à faire les unes des magazines people. Si la notoriété ne tient évidemment pas qu’à la propension d’un acteur à défrayer la chronique, le cinéaste-scénariste ne s’attarde pas sur les talents. On aime Nicole car elle a un air qui ne nous est pas étranger. On repère dans son interprétation, quelque chose qui la différencie des autres actrices de sa génération et on se sent obligé de la porter aux nues, de lui offrir une couverture médiatique de plus en plus importante pour montrer ce que notre pays cache en son sein. Se démarquer des autres productions étrangères.

Simone Pacino

Plus qu’un simple divertissement mêlant habilement humour et drame, Simone est une vision désenchantée du cinéma américain actuel, adepte de la surenchère et du toc prémédité. Al Pacino est tout en retenue et même s’il paraît se retenir de jouer, c’est son personnage en retrait de sa muse qui veut ça. La mannequin Rachel Roberts (dont c’est la première apparition au cinéma) prête ses formes généreuses à l’avatar de Simone qui, après avoir connu le succès, s’unira au créateur de sa carrière (tout comme Pacino et Simone dans le film, Niccol et Roberts se sont mariés après le tournage). Pour dire que du virtuel naît le réel, il n’y a qu’un pas.

7/10

Publicités
Tagué , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :