Cypher – Vincenzo Natali (2002)

Cypher

Cypher n’est ni plus ni moins qu’un film noir grimé en film d’anticipation particulièrement cheap. Les effets spéciaux ne sont même pas dignes d’une cinématique sur Playstation One, l’épure apporté aux bâtiments et au monde qui entoure l’agent double est une belle réponse aux faux-semblants qui entoure la vie du personnage. Sauf qu’il n’est clairement pas question de ça ici mais plutôt d’économiser un maximum sur le budget. Natali devait avoir une villa car on ne voit jamais les 7,5 millions de dollars de budget à l’écran. De plus, le scénario cherche à être hyper alambiqué pour ne pas raconter grand chose et au final, nous livrer un rebondissement digne d’un téléfilm M6 de seconde partie d’après midi. Heureusement que Lucy Liu relève le niveau par son charme animal et que certaines idées sympathiques viennent ponctuer la séance (le lavage de cerveau durant la conférence, j’ai beaucoup aimé). Vraiment passable, voire risible par moments.

4/10

Publicités
Tagué , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :