Time and Tide – Tsui Hark (2000)

Time and Tide

Si Tsui Hark n’a pas à rougir des grands faiseurs de films d’action américains (même si son incursion aux Etats-Unis n’est pas exceptionnelle), il n’est jamais aussi bon que lorsqu’il est sur sa terre natale. Repoussant les limites de la réalisation en livrant une oeuvre semi-acrobatique, son Time and Tide souffre quand même de quelques fautes, notamment dans la narration. Fourmillant de pleins de petites incompréhensions qui nécessitent d’être vues et revues pour être comprises, le film peine donc à garder l’intérêt du spectateur qui se perd à relier certains points scénaristiques. De plus, là où un film 100% sérieux aurait été appréciable, on doit faire face à de l’humour basique qui plombe certaines scènes (la marche arrière sur l’autoroute en est un bon exemple).

Time and Tide duel

Si la galerie de personnages est grande, elle reste très centrée autour des personnages qui dominent l’action (Jack, Tyler et l’Asiatique a dreadlocks). C’est un véritable ballet auquel Tsui nous convoque. La chorégraphie est riche et variée, les fusillades sont jouissives et toujours lisibles et elles occupent tout l’espace. Dommage que la fin soit foutraque, avec le bébé qui rappelle celui d’A toute épreuve, autre summum du genre. Si Time and Tide ne joue pas dans la même cour (moins de maestria visuelle), ils se répondent très bien et feraient un excellent double programme.

7/10

Publicités
Tagué , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :