Le lendemain du crime – Sidney Lumet (1986)

Le lendemain du crime

Creux et indigne d’un Lumet, ce Morning After ne vaut que pour la prestation de son duo glamour Fonda/Bridges. Si les dialogues sont très bons, l’intrigue est molle et ne comporte que peu de sursauts policiers, se contentant de voguer tranquillement sur la romance qui s’installe entre les deux personnages, nous faisant presque oublier le cadavre à la mort suspecte qui ouvre l’introduction (la meilleure scène du film). Le côté 80’s très prononcé dans les musiques et les décors aux couleurs criardes amène un soupçon de nostalgie mais le film ne se démarque jamais de tous les autres films noirs sortis à la même époque. Passable.

5/10

Publicités
Tagué , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :