A fleur de peau – Steven Soderbergh (1995)

A fleur de peau

 

Je peux sans trop prendre de risque affirmer qu’A fleur de peau est le film de Soderbergh qui possède la meilleure mise en scène. Toujours au service du mystère qui flotte au dessus du personnage de Gallagher, elle n’est jamais trop envahissante, jamais télévisuelle et donne un aspect romantico-dramatique à l’ensemble du film. Sans être inoubliable, le film parvient à charmer par son côté brut (des ellipses à tout bout de champ ponctuent la narration) et la qualité de ses interprètes (mention spéciale à William Fichtner qui fout les jetons). Le véritable reproche à lui faire serait qu’il ne sombre pas assez dans le film noir pour gagner en profondeur. La romance est survolée et le casse trop peu goupillé pour qu’on puisse faire entrer A fleur de peau dans la case du vrai thriller. Si certains thèmes sensibles sont bel et bien présents et renvoie encore une fois à l’aspect social de la filmographie de Soderbergh, il a su tirer parti du remake de cette adaptation pour montrer qu’il savait également faire des films de commande sans déborder.

7/10

Publicités
Tagué , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :