Ma mère – Christophe Honoré (2003)

Le complexe d'Oedipe pour les attardés mentaux.

Le complexe d’Oedipe pour les attardés mentaux.

Les bobos ont du bien prendre leur pied devant cette purge faussement intello où George Bataille est traîné dans la boue du début à la fin. Il a du inventer le mouvement perpétuel à force de se retourner dans sa tombe tellement c’est pourri. Honoré pense qu’adapter mot pour mot ce que Bataille écrit va lui attirer une sorte d’aura auteuriste sauf que j’ai juste envie de lui cracher à la gueule pour m’avoir emmerdé durant 1h47 et avoir autant souillé la mémoire de ce pauvre homme. Je veux bien que Bataille soit pas un saint mais il avait quand même un sacré phraser, un style unique et il était pas si dégueulasse que ça. Dans Ma mère, ça se branle la nouille pendant 2 plombes en pensant que réciter des écrits philosophiques ou des pensées absconses à longueur de temps va les rendre plus intelligents. Isabelle Hupert a l’air perdu dans de vide intersidéral. Si l’effet escompté était de me dégoûter du sexe pendant 2 semaines, Honoré y est parfaitement arrivé.

0,5/10

Publicités
Tagué , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :