Timer (2009)

Et vous, saurez-vous être patient ?

Je suis particulièrement fan de ce type de film qui mêle plus ou moins brillamment fantastique et comédie dans notre quotidien (Un jour sans fin, Click,…). Pour Timer, il faudrait plus parler de moins. Bien que l’idée de base soit excellente (un chrono implanté à notre poignet nous indique l’heure exacte de la rencontre de l’âme soeur), le film survole à certains moments la question que tout le monde se pose à savoir: si l’on connait l’heure exacte de cette rencontre, est-ce que ça n’influe pas entièrement sur le cours de notre vie ? De ce fait, la rencontre ne peut jamais avoir lieu car nous savons qu’elle aura lieu. C’est la théorie de la chose qui change quand on la regarde.

Pour le scénariste du film, l’âge légal pour connaître l’amour est 18 ans. Âmes prudes et conservatrices, vous pouvez y aller les yeux fermés

Hormis cet aspect de pure aveuglement pour le côté philosophique du thème abordé, l’aspect comédie passe plutôt bien. Même si on est loin d’atteindre le cotât de rire espéré pour satisfaire le bon public que je suis, certaines situations nous permettent de nous replonger dans le souvenir de notre premier amour et de se poser la question cruciale de savoir si celle qui regarde le film à nos côtés aurait fait sonner notre Timer.

5,5/10

Publicités
Tagué , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :