Astérix & Obélix: au service de Sa Majesté – Laurent Tirard

Une chance dans mon malheur: Luchini était de la partie.

Parti pour voir Dans la maison, je me retrouve nez à nez avec l’écran indiquant le nombre de places. 12 ! Sachant pertinemment que j’allais me retrouver au premier rang avec un mal de crâne carabiné et une nuque douloureuse, je me suis rabattu sur la première séance venue. Ça n’est pas que je fuis les adaptations de la fameuse bande dessinée. C’est juste que je ne pense pas qu’on puisse faire mieux que Mission Cléopâtre. Et j’avais raison.

« I’ve got a ticket to ride ! »

Même si on est quand même assez proche, Au service de Sa Majesté n’en reste pas moins en deçà du haut du podium. Mais est-ce que la seconde position est enviable lorsqu’on voit le niveau des autres adaptations ? Mixant adroitement Astérix et les Normands (que j’avais eu pour mon anniversaire étant jeune et que je connais par coeur) et Astérix et les Bretons, le film se prête à la pantalonnade (un coup d’oeil à Depardieu m’interdit de faire cette blague paraît-il…) et aux rires gras, un peu bêtes, dont on a honte mais qui rejoignent le collectif et qui passent inaperçus dans la salle obscure.

Le film se permet un clin d’oeil sympathique à 300 et sa fameuse scène de massacre montagneuse.

L’aspect BD est conservé tout au long du film avec des plans assez bien torchés, des envolées de personnages cartoonesques et des répliques reprises mot à mot des albums d’origine (surtout pour les répliques d’Obélix, Edouard Baer faisant preuve d’une verve bien connue pour se prêter aux monologues). Le César incarné par un Luchini en pleine forme fait plaisir à voir et permet d’oublier ce pourquoi j’étais venu à la base. Si je peux vous conseiller une seule et unique chose: n’emmenez plus vos enfants voir ce genre de films au second degré adulte sous peine de les retrouver éviscérés dans la visionneuse du film (je n’ai jamais autant entendu de « Pourquoi il fait ça ? » déclamés à voix haute).

6,5/10

Publicités
Tagué , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :