Grégoire Moulin contre l’humanité (2001)

Dommage que Scorsese soit déjà passé par là !

Le meilleur remède contre le stress est de voir un nouveau Parisien galérer plus que nous dans la capitale. Après une journée de boulot merdique, il est de bon ton de visionner Grégoire Moulin contre l’humanité. Le film vaut tous les anti-dépresseurs du monde. Car ça n’est pas exagéré que de dire que l’humanité en a après ce pauvre Artus de Penguern (réalisateur et acteur principal). En bon élève des Monty Python, l’apprenti réalisateur (pas un manche quand même, ça sent le Jeunet mélangé à du Dupontel) concote une bizarrerie visuelle et scénariste  où la poésie rurale rencontre la connerie urbaine pour notre plus grand plaisir.

L’équivalent féminin du personnage d’Artus De Penguern me rappelle quelqu’un qui m’est cher par sa maladresse…

Sa nuit d’enfer est pavée de bonnes intentions (gagner le coeur d’une femme) mais les rues de Paris sont pavées de cons qui n’en finissent pas de compliquer la vie de notre pauvre Grégoire. Le film emprunte énormément (pour ne pas l’insulter en disant la totalité) l’idée d’After Hours, dans lequel un homme était déjà en proie à la poisse dans le quartier de Soho, à New York.(voir la critique sur le blog). Perdant du coup de son originalité, il regagne de l’intérêt par la qualité de ses blagues et la variété des mises en situations. Et le tout se combine si bien qu’on a pas le temps de souffler qu’une autre scène, encore plus absurde que la précédente, nous tombe dessus, violentant nos zygomatiques à chaque minute.

Métro, boulot, emmerdes…

Sauf que le soufflet tombe à plat avec une fin qui n’a rien à faire là et qui est totalement what the fuck (je pense que l’expression est née lorsque le producteur a vu la fin du film). Dommage car pendant tout ce temps, on a pas regardé notre montre et on laissé derrière nous notre journée le temps d’un film. Comme quoi, le malheur des uns fait bien le bonheur des autres.

7/10

Publicités
Tagué , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :