La couleur de l’argent (1986)

Il faut s’attendre à tout avec Scorsese…même à être déçu.

Martin Scorsese a tout compris. Pour incarner le maître et son élève, quoi de mieux que de prendre l’acteur le plus classe de tous les temps (Paul Newman dégage un charisme infernal) en lui faisant jouer un personnage de chaperon, chargé d’apprendre les ficelles du métier à un jeune loup cherchant à atteindre les sommets de la gloire (Tom Cruise tout droit sorti de sa crise d’acné). Le courant passe et l’affrontement psychologique entre les deux acteurs crée la tension nécessaire au film. Mais se doter d’un casting en béton ne permet pas pour autant de s’attirer les bonnes grâces du public.

– « Allez viens, j’te paye le coiffeur. Tu mérites pas de te promener avec une tête pareille. »

Alors qu’on aurait pu avoir droit à un thriller rondement mené à la manière de Wall Street, on se retrouve avec un petit film d’arnaque ronflant et pépère qui dure une éternité. Sans la présence de Newman, j’aurais certainement zappé une bonne partie du long métrage car il faut dire ce qui est: on se fait quand même bien chier à certains moments. Même la caméra de l’oncle Marty semble s’être endormi par moments. Les sursauts sont provoqués par quelques fulgurances de mise en scène (surtout vers la fin), éclairs de génie disséminés tout le long du film, réveillant ainsi le spectateur la bave aux lèvres.

La fougue de la jeunesse contre l’expérience de l’âge: un duel intemporel.

La couleur de l’argent n’en reste pas moins un film à voir pour compléter l’étude de la filmographie du maestro qui prouve que même avec un sujet bancal, il arrive à nous étonner par une maîtrise visuelle et narrative qui ferait passer n’importe quel épisode de l’Inspecteur Derrick pour un summum de nervosité.

6,5/10

Publicités
Tagué , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :