In The Loop (2009)

Une satire pas piquée des vers sur les dessous de la politique internationale.

Malgré l’ampleur du sujet discuté (l’entrée en guerre des Etats-Unis contre l’Irak), le réalisateur parvient à nous faire hurler de rire grâce à un facteur déterminant: la dédramatisation nerveuse. Tous les personnages impliqués dans cet évènement se bousculent, se chahutent et s’engueulent pour ramasser des miettes de renseignements et donner un coup de pouce à sa carrière en misant sur le bon cheval. Sauf que tout ce chaos ministériel donne lieu à des répliques proprement hilarantes (Peter Capaldi impayable en directeur de communication tyrannique), à des scènes d’une incroyable liberté de ton (il faut les entendre éructer le mot « fuck » à tout va) et à un genre de comédie bien particulier. Les joies du téléphone arabe dans ce qu’il a de plus régressif et jubilatoire.

8,5/10

Publicités
Tagué , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :