Police contre syndicat du crime (1975)

Fukasaku a lancé sa caméra dans un tourbillon de violence qui a emmené dans son sillage un paquet d’hommes.

De Fukasaku, je n’ai vu que les deux premiers Battle Royale. Et même si la violence y était déjà omniprésente, ça serait réduire son talent que de penser qu’il n’est capable que de ça. Même si Police contre syndicat du crime est l’un des derniers d’une longue lignée de films mafieux dont il est l’auteur, il n’en reste pas moins un petit bijou. Polar musclé alimenté par une mise en scène au plus proche de l’action et une galerie de personnages parfaitement dessinés, le film domine par sa capacité à faire jouer la corde raide de la morale. La frontière entre mafia et police est extrêmement floue et c’est dans une densité scénaristique rare que l’on retrouve ceux qui sortiront du lot et aux quels on pourra facilement se raccrocher tout au long de l’œuvre.

La morale en prend un sacré coup lorsque nos actes dépassent nos pensées.

J’ai rarement vu un film de yakuzas aussi réalistes et qui semblent aussi bien documenté. Fukasaku ressemble étonnamment à un Scorsese asiatique lorsqu’il s’agit de décrire la mafia et leurs fonctionnements. Honneur, trahison, règlements de comptes et fusillades, l’action est propice au réalisateur afin de plonger dans la noirceur de ses personnages et faire montre d’un étalage de violence, que ça soit dans les meurtres ou les actes sexuels. On passe de plans magnifiquement cadrés (une habitude dans le cinéma asiatique) à un bordel sans nom où la caméra virevolte dans tous les sens, véritable personnage au cœur des bagarres. Un film dense qui semble faire le récapitulatif de tout ce qui compose son cinéma. Il me tarde à présent de découvrir les autres.

9/10

Publicités
Tagué , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :