En cas de bonheur – David Foenkinos (2005)

Malgré un sujet vaste, ça reste très léger à lire.

Une histoire d’amour qui débute par un adultère, c’est pas commun. Et ça a tendance à ouvrir vers une impasse. Mais Foenkinos profite de ce thème sensible pour dresser un portrait sociétal du mariage et de ses conséquences. Avec tout ce qu’il faut de douceur et d’humour (c’est extrêmement poétique et rocambolesque). Son image de l’amour et des relations extra-conjugale prend une plus vaste ampleur car il dépeint le quotidien sentimental d’un coupe de Mr et Mme Tout le monde. Et l’identification étant immédiate, ça nous aide à plonger facilement dans ce roman très court (il se lit en quelques heures), mais non dénué d’intérêt.

Je persiste et signe que le titre peut se lire aussi « en-cas » et signifie que toutes les bonnes chose ont une fin.

On aurait tort de croire que l’auteur tend à banaliser l’adultère par des situations cocasses et une description romanesque du quotidien de deux âmes en peine au bord du divorce. Car derrière l’humour se cache une réalité, celle des fêlures du couple, des responsabilités du mariage, de l’usure des sentiments. Et quand bien même aucun de ses maux ne nous touche, on se surprend à retrouver des gestes ou des pensées que l’on a plus ou moins eu, tant Foenkinos sait manipuler le prisme humain au travers de ses personnages, aussi farfelus soient-ils. Rempli d’émotion, d’une mélancolie drôle et d’une nostalgie touchante, En cas de bonheur est une petite surprise. Je m’attend à présent à devoir accepter la lecture d’autres de ses romans, mais pas dans l’immédiat quand même car mon côté fleur bleue, aussi minime soit-il, risquerait l’overdose.

En cadeau, une pub mettant en scène l’adultère sous une forme originale.

Publicités
Tagué , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :