Last Action Hero (1993)

Putain, cette affiche me rend juste nostalgique à 200% !

  Shane Black et McTiernan associés, ça ne pouvait donner qu’un summum de l’actionner bourrin. Un divertissement bigger than life dans lequel se côtoient bads guys de haute volée et héros mythiques. Jack Slater, incarné par Schwarzy, est l’archétype même du héros des années 80/90. Charismatique, baraqué, cynique et méchamment bourrin. L’idée du film est originale et consiste à récupérer les clichés du film d’action pour mieux les déformer.

Shane Black nous livrent des punchlines d’anthologie.

Véritable mise en abîme de la déconstruction d’un genre et critique sur l’incapacité qu’à Hollywood de se réinventer (la scène où Schwarzy explique à un journaliste que les producteurs ont baissé le cotât de cadavres par rapport aux épisodes précédents est absolument hilarante), Last Action Hero semble être le tronc d’un arbre dont les fruits seraient les blockbusters qui ont fait date dans l’histoire du cinéma d’action américain. Shane Black ayant été l’auteur phare de cette décennie fructueuse, on imagine bien qu’il s’en est donné à cœur joie pour écrire son scénario.

Arnold manie l’auto-dérision à la perfection !

Un film qui fait date et qui surprend encore aujourd’hui par la pertinence de son propos et la qualité de sa mise en scène (McT rules !!!). A voir absolument avant ou après avoir débuté un cycle sur les polars d’action 80’s et 90’s.

8,5/10

Publicités
Tagué , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :