Battleship – Peter Berg

En essayant de toucher un large public, Berg a coulé sa réputation en se transformant en ersatz de Michael Bay.

Depuis que Peter Berg a adapté le célèbre jeu de bataille navale sur grand écran, les studios américains s’empressent d’acquérir les droits d’autres jeux de société. 2013 verra certainement naître un thriller inspiré de Cluedo, un film d’horreur piochant quelques idées à Dr. Maboule et un drame financier à la Wall Street avec Monopoly en trame de fond (ça, c’est déjà plus faisable et c’est même prévu). Plus sérieusement, lorsque le sponsor Hasbro suit celui d’Universal, on se demande où on a bien pu foutre les pieds.

En exclusivité mondiale, le nouveau prototype d'armure de Tony Stark !

Au début, ça passe. On voit un jeune écervelé amuser la galerie pour enfin s’engager dans la marine. D’emblée, ça montre le niveau des soldats américains. Puis on découvre Liam Neeson qui est venu cachetonner pour faire trois pauvres apparitions inutiles et après l’avoir vu dans The Grey, cette performance est plus que décevante. S’ensuit ensuite la partie fantastique de la bouzasse où les aliens arrivent sur Terre pour établir un contact. Et là, ben c’est du Michael Bay style. Explosions à gogo, nombreuses morts en hors champs (les effets spéciaux destructeurs, ça coûte un bras hein !). Aucune subtilité n’est autorisée.

"- Putain mec, j'avais dit B8 pas D8 !!"
"- Je croyais que le but du jeu s'était de toucher un bateau. Le notre ou celui des ennemis, c'est du pareil au même , non ?"

Les acteurs sont tous plus craignos les uns que les autres, à commencer par un rouquin qui discute les ordres de ses supérieurs, qui chiale comme une fillette, qui prend un air à la Matt Damon alors qu’il est laid comme un pou. Bref, il sert à rien et on a juste envie de le voir se faire éviscérer par une espèce inconnue. Mais non !!! Car Rihanna lui sauve la vie ! RIHANNA ! Ouais, vous m’avez bien entendu ! Alors  en terme de personnages inutiles, je crois que c’est le nouveau mètre étalon du genre. A part mâcher son chewing-gum en balançant des répliques nulles à chier, je me demande ce qu’elle fout là. J’ai même cru à un moment donné qu’elle allait nous taper un a cappella sur le pont du bateau pour remonter le moral des troupes.

Les effets spéciaux sont la seule chose à sauver de ce naufrage cinématographique.

Peter Berg multiplie les scènes comiques (mais sans le vouloir) tout en créant un voile patriotique écœurant autour de ces soldats (je ne vous en dis pas plus). Battleship a eu le mérite de me faire rire et nombreuses sont les comédies qui devraient en prendre de la graine. Tout est dans l’écriture, les mecs.

3,5/10

Publicités
Tagué , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :