Polisse (2011)

Marre de l'affiche qu'on voit partout !!!

Vu l’engouement autour de ce film, je me devais d’y jeter un oeil. D’emblée, on rentre dans le vif du sujet. Pas de fioritures, que du concret. Le film démarre sur l’interrogatoire d’une fillette, abusée sexuellement par un parent. Cette première scène donne le ton d’une œuvre qui ne cessera de jouer entre le réalisme des situations et la fiction des vies privées de ses protagonistes, le tout créant un monde en vase clos, où chaque policier voit dans son collègue un membre de sa famille à part entière: la famille de la BPM (Brigade de Protection des Mineurs).

Joey Starr fait preuve d'une présence et d'un charisme exceptionnel.

Le cynisme des policiers est omniprésent dans les dialogues, cynisme dont le point d’orgue se retrouve dans une scène où la nervosité prend le pas sur le sang-froid et où les policiers se moquent d’une jeune fille victime d’un vol. Maïwenn étale sur la pellicule les forces et les faiblesses des membres de cette équipe hétérogène avec un talent dont je ne l’aurais pas cru capable, son cinéma vérité prenant toute son ampleur lorsqu’il traite d’un tel sujet. Un très bon cru made in France qui n’a pas volé sa statuette et ses nominations aux Césars.

8,5/10

Publicités
Tagué , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :