La loi de Murphy (1986)

"Si quelque chose peut mal tourner, alors cette chose finira infailliblement par mal tourner."

Si j’ai bonne mémoire, il me semble que c’est le premier film avec Charles Bronson que je vois. Mon père en avait une tripotée en K7 et bizarrement, j’ai toujours boudé cet acteur. Je lui ai donc donné une chance avec cette petite pépite et grand bien m’en fasse ! C’est vraiment tout ce que j’aime dans un polar ! Tous les ingrédients y sont présents. Les répliques, l’action savamment dosée, le duo qui s’entend comme chien et chat. Même si Bronson subit la loi de l’emmerdement maximum, c’était loin d’être mon cas. Un grand moment de cinéma !

10/10

Publicités
Tagué , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :